Articles

Vigilance tri sélectif- COVID 19

Ramassage des déchets



La crise sanitaire inédite oblige, autant que de possible ou nécessaire, à prendre des mesures spécifiques provisoires dans tous les champs d’activité.
En ce qui concerne le Droit des Sols la loi n°2020-290 du 23 mars 202CI et I’ordonnance n°2020-306 du 25 mars 2020 édictent des dispositions pour adapter les procédures à cette situation exceptionnelle (susceptibles d’évolutions en fonction de I’actualité).

Ce qu’il faut en retenir pour tous les <évènements droits des sols*> entre le 12 mars et 24 juin 2020 (*autorisation, délai d’instruction, délais de recours et de validité etc, à confirmer au cas par cas) :

– Les délais habituels connaissement des dérogations, avec un principe général de suspension du « chronomètre droits des sols » (les délais en cours sont décalés à concurrence de leur avancement) ;
– Aucune autorisation tacite n’est possible
Le service Urbanisme souhaite vous assurer la continuité de service la plus optimale possible. Dans ce contexte, nous invitons tout pétitionnaire (actuel ou futur) à prendre contact par mail : urbanismemairiestjust@oranse.fr pour tout renseignement utile sur son projet.
Les dépôts de dossiers restent en effet possibles (dépôt dans la boite aux lettres de la mairie ou envoi postal), et devraient pour la plupart être traités jusqu’aux décisions (sauf souci de réception d’avis extérieur). Pensez à bien mettre vos coordonnées (mail et téléphonique) pour que l’on puisse échanger.

Note informative aux parents d’enfants de 0 à 12 ans exerçant une profession dite « prioritaire »

Les accueils de loisirs organisés pour les vacances de printemps (du lundi 6 avril au dimanche 19 avril) sont ouverts uniquement aux enfants des parents exerçant une profession prioritaire.
Aucune autre famille n’est autorisée à bénéficier de ce service.

L’accueil s’effectue dans les mêmes conditions que l’accueil organisé sur le temps scolaire :
✓ Le service d’accueil organisé par les collectivités, 7/7 jours, est gratuit
✓ L’inscription est obligatoire auprès des référents (voir contacts)
✓ Fournir le justificatif employeur et attestation de travail du conjoint est obligatoire
✓ Les enfants et fratries sont accueillis ensemble de 3 à 11 ans
✓ Les effectifs, par groupe et par local, sont de 6 enfants accompagnés au minimum par deux animateurs (+ un ou deux enseignants en période scolaire)
✓ Deux sites sont ouverts, le 1er en priorité à Lunel, le 2nd à Entre-Vignes

LISTE DES PROFESSIONS PRIORITAIRES
– tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
– tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
– les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
– les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.
– les gendarmes, personnels de la police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures indispensables à la gestion de la crise.
– les personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des associations et établissements publics concourant à cette politique.

CONTACTS
– Les mairies des communes
– Sophie FABRE, service jeunesse, Lunel _ contact : 06 43 03 18 53
– Christelle GOURDIALSING, service enfance, CCPL_ contact : 06 98 71 66 15
– Les chefs d’établissements scolaires

 

 

Information aux parents d’enfants de 0 à 12 ans exerçant une profession dite « prioritaire »

Depuis la mise en confinement du mardi 17 mars, le service enfance organise des solutions pour l’accueil des enfants des aidants résidant sur les 14 communes du territoire de la CCPL.
Dans le cadre de l’épidémie du COVID-19 et depuis la mise en confinement du mardi 17 mars, les acteurs du service enfance du territoire du pays de Lunel se mobilisent pour répondre aux besoins d’accueil des parents exerçant une profession prioritaire (ci-dessous).

PETITE-ENFANCE-> MOINS DE 3 ANS
Ainsi si vous avez des difficultés de mode d’accueil de votre enfant de moins de 3 ans et que vous travaillez dans un des métiers ci-dessous, sachez qu’il existe une micro crèche et des assistant(e)s maternel(le)s répartis sur tout le territoire et organisés pour vous accueillir au plus vite.
Si tel est le cas, vous devez compléter un questionnaire sur le site monenfant.fr afin d’identifier votre demande et vous transmettre les contacts.
Pour toute question, vous pouvez également contacter la coordination petite enfance intercommunale :
– par mail petite.enfance@paysdelunel.fr ou par téléphone : 06 98 71 64 96

La ville de Lunel propose aussi un mode d’accueil au Service d’Accueil Familial Municipal (SAF) « Françoise Dolto ».
– Contact par mail : caroline.muratet@ville-lunel.fr ou
– par téléphone 06 88 61 96 67.

ENFANCE-> 3-11 ANS
La ville de Lunel, l’Éducation Nationale et la Communauté de communes proposent une solution conjointe pour accueillir vos enfants de 7h30 à 18h30
Les familles doivent se faire connaitre auprès de leur établissement scolaire et de la mairie.
La mairie et/ ou Mme Antoine prennent contact avec les agents en charge du suivi (ci-dessus nommées).
Pour toute question, vous pouvez également contacter :
– Sophie FABRE, service jeunesse, Lunel _ contact : 06 43 03 18 53
– Christelle GOURDIALSING, service enfance, CCPL_ contact : 06 98 71 66 15
– Madame Isabelle ANTOINE, IEN_ contact par l’intermédiaire du chef d’établissement
2sur2

LISTE DES PROFESSIONS PRIORITAIRES
Services de l’État (central et déconcentré)
– Personnels des agences régionales de santé (ARS) et des préfectures chargées de la
gestion de l’épidémie
– Agents du ministère des solidarités et de la santé chargés de la gestion de l’épidémie
Professionnels de santé libéraux
– Médecins
– Sages-femmes
– Infirmières
– Ambulanciers
– Pharmaciens
– Biologistes
Tous les personnels des établissements de santé
Tous les personnels des établissements sociaux et médico-sociaux suivants :
– EHPAD et EHPA (personnes âgées)
– Etablissements pour personnes handicapées
– Services d’aide à domicile
– Services infirmiers d’aide à domicile
– Lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé
Source : https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/covid-19-garde-des-enfants-des-personnels-mobilises

Coup de pouce financier pour la rénovation dans l’ancien

Aide financière pour rénovations dans l’ancien



Propriétaires privés, des aides financières sont disponibles pour rénover les logements anciens, RENSEIGNEZ VOUS !

 

Une PERMANENCE D’INFORMATION intercommunale est ouverte

Lieu : Communauté de communes du Pays de Lunel, 152 chemin des Merles

Horaires : tous les mercredis 9h-12h / 14h-17h

Téléphone : 04 67 10 73 38

 

Un Programme d’Intérêt Général (PIG) départemental  pour l’amélioration de l’habitat ancien est lancé par le Département de l’Hérault et votre Communauté de Communes :

 

Ce programme, d’une durée de 3 ans,  va permettre d’aider financièrement les propriétaires privés , avec l’octroi de subventions de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), du Département , et de votre Communauté de Communes , pour la réalisation de travaux significatifs d’amélioration de logements anciens, sous certaines conditions.

 

Pour QUI ? :

– Propriétaires occupant leur résidence principale, avec des ressources (Revenu Fiscal de Référence ) ne dépassant un plafond fixé par l’Etat , en fonction de votre composition familiale

Propriétaires bailleur louant un logement ou envisageant de louer un logement vacant et s’engageant à le louer durant 9 ans selon un loyer modéré

Pour QUELS LOGEMENTS ?

Logements anciens de plus de 15 ans d’âge, à destination de résidence principale (occupé ou loué, ou vacant)

Pour QUELS TRAVAUX ?

– Travaux d’amélioration de la performance énergétique permettant un gain minimal de 25 à 35 % d’économies d’énergie

– Travaux de remise aux normes et de rénovation de logements dégradés ou vacants

– Travaux d’adaptation au vieillissement ou au handicap

COMMENT FAIRE ? 

Renseignez vous avant de commencer des travaux  auprès :

de votre Communauté de Communes

lors des PERMANENCES hebdomadaires d’information  chaque mercredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Lieu : CCPL, 152 chemin des Merles                                        Téléphone : 04 67 10 73 38

de PACT-SOLIHA Hérault , organisme départemental chargé de vous informer, de vous conseiller techniquement et de vous accompagner gratuitement dans vos démarches pour obtenir des aides financières

Tél. : 04 67 10 73 38     Mail : contact@soliha-herault.fr

NB !

ne pas commencer de travaux avant le dépôt d’un dossier complet de demande d’aide financière, une visite avant travaux sera effectuée par un conseiller technique

les travaux devront être réalisés par des professionnels : artisans ou entreprises du bâtiment

– pour les propriétaires occupant leur logement munissez vous de votre dernier avis d’imposition pour vérifier votre éligibilité

Modification exceptionnelle des collectes de bac gris

Collecte des déchets été 2018



En raison des fortes chaleurs, le rythme des collectes des ordures ménagères est doublé du 6 août au 1er septembre à Saint-Just (pour les autres villages du Pays de Lunel, voir le site de la Communauté de Communes).

Avec les fortes chaleurs qui devraient perdurer durant plusieurs semaines, la Communauté de Communes a décidé de doubler exceptionnellement le rythme de collecte du bac gris du 6 août au 1er septembre inclus. Cette mesure concerne les zones qui actuellement ne disposent que d’une collecte par semaine.

Les jours de collecte sont identiques à ceux de l’année dernière, soit le mercredi et le samedi.

+ d’infos : si vous avez des questions, vous pouvez contacter l’accueil de la Communauté de Communes au 04 67 83 87 00 ou le numéro vert spécial déchets : 0 8000 34 400.

Programme des vacances d’automne : centre de loisirs

Le programme des activités du centre de loisirs



Le centre de loisirs de Saint-Just proposera des activités pendant toutes les vacances d’automne (du 21 octobre au 5 novembre) adaptées à votre enfant.

Vous pouvez télécharger le programme ici Programme-des-vacances-d-automne-2017-des-ALSH

 

Les vacances au centre de loisirs

Le programme des activités du centre de loisirs



Le centre de loisirs de Saint-Just proposera des activités tout l’été adaptées à votre enfant.

Vous pouvez télécharger le programme ici programme_ete_2017_alsh_bd

Attention, le centre de loisirs sera fermé pendant la fête votive.

Un autre regard sur la nature en ville

La nature en ville



Depuis trop longtemps, les espaces verts et les rues de nos villes et villages ont été désherbés en utilisant des pesticides pour maintenir une certaine « propreté ». Pas d’herbe certes, mais un sol contaminé, des eaux de ruissellement chargées de produits dangereux pouvant être responsables de troubles de la santé.

Si aujourd’hui, l’herbe revient dans nos communes, ce n’est pas par absence d’entretien. Car les agents communaux veillent au bon état de nos espaces verts, des cimetières et des kilomètres de voirie. C’est la marque d’un entretien plus respectueux de la nature. Et une attention pour les générations futures que les plus anciens n’auraient pas reniée.

D’autres manières de faire sont possibles

Devenus « éco jardiniers », les agents municipaux sont aujourd’hui entièrement impliqués dans le processus et ont dû remettre en question de leurs pratiques. Comme pour les espaces publics, les produits chimiques ne sont pas la seule solution pour l’entretien de nos jardins. De nombreuses solutions existent, adaptées aux besoins et aux envies de chacun : paillage, plantes couvre-sol, végétation locale et adaptée à l’environnement, compostage, favorisation des auxiliaires de cultures pour éviter les maladies et les ravageurs etc.

Un nouveau regard, de nouvelles perspectives

Un profond remaniement des pratiques est nécessaire : des espaces autrefois désherbés chimiquement se végétalisent, le matériel change et les espaces se modifient. Tolérer la flore naturelle en ville, c’est favoriser la biodiversité et accepter un environnement plus sain pour tout le monde. De plus, de nombreuses espèces spontanées sont utiles : les espèces qui fleurissent dès mi-janvier (euphorbe, petit chêne …) vont nourrir les premiers insectes butineurs dont les larves margeront les premiers pucerons.

Toutes les semaines, retrouvez sur la page Facebook de Saint-Just @VillagedeSaintJust des conseils et des astuces pour que vos jardins soient aussi zéro Phyto.

Saint-Just s’engage vers le zéro phyto !

Zéro phyto



L’interdiction des produits phytosanitaires s’est imposée aux collectivités dès 2017 sur les espaces verts, les voiries, les promenades accessibles au public. Si des solutions alternatives existent, le changement de pratiques ne s’improvise pas. Soutenue par les Syndicats de l’Or et du Vidourle, la Communauté de Communes du Pays de Lunel a souhaité s’engager vers le « zéro pesticides » en lançant un Plan intercommunal d’Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles (PAPPH) permettant d’accompagner nos communes dans cette démarche.

Qu’est-ce qu’un pesticide ?

Les pesticides sont des substances chimiques utilisées pour le contrôle ou l’élimination d’organismes jugés indésirables, qu’il s’agisse de plantes, d’animaux, de champignons ou de bactéries. Le terme « pesticide » est un terme générique, plus large que « produit phytosanitaire », terme réglementaire désignant les substances liées à la « santé » des végétaux.

Pourquoi notre commune s’engage vers le Zéro Phyto ?

Les quantités utilisées par les collectivités ne sont pas négligeables, de l’ordre de plusieurs centaines de tonnes par an… Les jardins, espaces verts, voiries et infrastructures représentaient 20% de l’utilisation des herbicides en France en 2000. L’usage des pesticides dans les villes et villages présente l’inconvénient majeur d’exposer directement la population – notamment les enfants – à ces substances toxiques. Celles-ci, répandues de surcroît sur des sols nus ou imperméables (trottoirs), sont emportées par les premières pluies dans le réseau pluvial jusque dans le milieu naturel (rivières, nappes d’eau souterraine, lagunes littorales) qu’elles polluent.

Une réglementation de plus en plus contraignante pour l’usage de produits toxiques

La Loi Labbé du 6 février 2014 vise à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national et indique qu’en 2017, les collectivités ne pourront plus utiliser ni faire utiliser de produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts accessibles ou ouverts au public.

Une démarche collective pour mettre en œuvre de nouvelles pratiques

Le Pays de Lunel présente un réseau hydrographique vulnérable et un patrimoine naturel remarquable. La lutte contre les pollutions diffuses dans les milieux aquatiques, en particulier par les pesticides, se doit d’être collective. Toutes les communes du Pays de Lunel ont participé activement à l’élaboration du PAPPH du Pays de Lunel (Saint-Christol et Vérargues étant déjà impliquées). Ce plan a pour but l’arrêt de la consommation de produits phytosanitaires sur la voirie et les espaces verts de la commune. Un profond remaniement des pratiques est nécessaire : des espaces autrefois désherbés chimiquement se végétalisent, le matériel change et les espaces se modifient. L’efficacité du désherbage alternatif (désherbage mécanique, thermique, manuel) ne pourra jamais atteindre le niveau du désherbage chimique, c’est pourquoi la pression de désherbage diminue légèrement et que certains espaces sont repensés afin d’économiser du temps de travail pour les agents.

Toutes les semaines, retrouvez sur la page Facebook de Saint-Just @VillagedeSaintJust des conseils et des astuces pour que vos jardins soient aussi zéro Phyto.

Programme des centres de loisirs

Programme des accueils de loisirs des vacances de printemps



Préparez les vacances de printemps de vos enfants en les inscrivant dès aujourd’hui au centre de loisirs de votre choix.

Les vacances auront lieu du 3 au 14 avril 2017.

Téléchargement : livret_programme_printemps_2017

Évènements

Aucune page ne correspond à votre recherche

Désolé, aucun article ne correspond à votre recherche